Le tour de France de Charly (2020-2021)

Carte du tour de France Charly de Brosses

Une des premières questions que l’on me pose quand je suis à l’étranger est la suivante :

  • Et la France alors, c’est comment ?
  • Ben heu…

Je me suis trouvé incapable de répondre correctement à cette question plutôt basique sur mon pays. Qu’est ce qui définit la France ? Ses paysages, ses habitants, son terroir ?

Je me suis pris à laisser la conversation suivre son cours. Quand la conclusion du débat se solde avec l’apologie du fromage et du vin au détriment des grévistes qui vénèrent Zidane sous la tour Eiffel ; j’ai dû admettre que mes lacunes se devaient d’être comblées. 

Le but est donc de remplir ce trou béant dans la connaissance de mon pays. Ça tombe bien, Ludivine est en poste au Portugal pour l’année, ce qui me laisse… un an pour résoudre ce problème. Un petit coup d’œil à ma bucket liste pour me rappeler que je dois visiter un pays à vélo et le projet se lance. 

Charly de Brosses regardant au loin

Etape 1 : Création de l’itinéraire pour réussir le Tour de France

Voici mon les détails de mon voyage de Bisounours :

  • Voir les plus beaux sites naturels de France
  • Etre hébergé en couchsurfing et visiter avec mes hôtes
  • Profiter de pauses bien méritées en volontariat courts pour mettre à jour les récits de mon aventure tout en donnant un coup de main
  • Dormir à la belle étoile si il ne pleut pas

Pour créer une carte de voyage, j’ai écumé les blogs de voyage pour trouver les plus beaux endroits de France. Côté hébergement, amis, famille, voyageurs et volontariats inspirés par le projet me donnent un coup de main. Pour le reste, je compte sur ma bonne étoile et mon ange gardien pour me trouver où dormir.

Carte du tour de France Charly de Brosses

Sans détour, voici la carte de mon itinéraire. Je vous l’accorde, elle ressemble juste à une nuée de points. Mais comme on a tous joué à relier les points ayant six ans, on sait comment ça fonctionne. La seul différence c’est que j’ai oublié de les numéroter dans mon dessin. 

Etape 2 : Le matériel

Ce périple sera sans nul doute beaucoup plus hasardeux que le précédent. Voyager de cette manière signifie être prêt à toute éventualité et savoir saisir les occasions qui se présentent. Evidemment, il est recommandé de se préparer un peu à l’avance…

Du coup, J’ai acheté un vélo… Il me manque les sacoches et deux trois bricoles que je vous raconterai dès que je les ai. 

Art récupéré à Honfleur

Etape 3 : Se lancer

Départ prévu direction le Nord et la Belgique pour voir ma grand-mère, le premier “point de sauvegarde” dans mon jeu du tour de France. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :